facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
Vous êtes une femme, une mère et une professionnelle en affaires. Nos neuf conseils pour parvenir à un équilibre optimal entre le travail et la vie personnelle à l’ère de la COVID-19 Thumbnail

Vous êtes une femme, une mère et une professionnelle en affaires. Nos neuf conseils pour parvenir à un équilibre optimal entre le travail et la vie personnelle à l’ère de la COVID-19

La pandémie de COVID-19 a bouleversé la planète entière, alors que des millions de personnes sur tous les continents sont tombés malades, d’innombrables emplois ont disparu et nous nous sommes tous sentis coincés dans un état d’incertitude. Les salles de classe sont devenues virtuelles, et ceux qui n’ont pas perdu leur emploi ont dû soudainement adopter le télétravail – et trouver une façon d’équilibrer la vie familiale, l’éducation à distance et le boulot. La situation a été difficile pour tout le monde, mais particulièrement pour les mères. Qu’est-il possible de faire pour concilier les responsabilités familiales et le travail? Nous avons rassemblé nos neuf conseils pour vous aider à trouver cet équilibre.

Conseil nº 1 : Déterminez vos priorités

Dressez une liste de vos priorités et respectez-les. Déterminez les tâches à exécuter et le moment où vous pourrez les effectuer. Prenez note des réunions à venir ou d’échéances pour vous aider à faire le suivi de vos responsabilités à venir. Si vous avez tendance à perdre la notion du temps, vous gagneriez à programmer des rappels de calendrier dans votre téléphone pour attirer votre attention sur ce qui est à faire.

Conseil nº 2 : Optimisez votre espace de travail

Si vous faites du télétravail, séparer votre vie professionnelle de votre vie personnelle n’est pas facile. L’installation d’un espace consacré aux activités professionnelles peut aider à rendre cette séparation plus évidente, tout en vous permettant d’optimiser votre productivité pendant la semaine de travail. Il est utile de choisir une pièce avec une porte afin de réduire les interruptions au minimum. Lorsque la porte sera fermée, les membres de votre famille sauront que vous effectuez des appels et qu’il ne faut pas vous déranger.

Voici quelques façons d’optimiser votre espace de bureau :

  • Vérifier que votre connexion Wi-Fi est fiable
  • Utiliser un bureau et une chaise confortable
  • Personnaliser l’espace avec des photos, une plante, un bon éclairage, etc.
  • S’assurer que l’espace est tranquille et qu’il convient aux réunions virtuelles ou aux conférences téléphoniques.

Conseil nº 3 : Décalez vos horaires

Le décalage de vos horaires ne vous laisse pas beaucoup de temps libre à passer avec votre conjoint, mais il pourrait s’agir de la meilleure solution à court terme si vous travaillez à domicile et que vous prenez soin de jeunes enfants (surtout si votre enfant poursuit son apprentissage de la maison).

Si vous le pouvez, essayez de vous réveiller à différentes heures le matin pour mieux composer avec l’horaire de votre enfant. Par exemple, vous pourriez vous réveiller tôt et terminer les tâches que vous devez faire ce jour-là et laisser votre conjoint se lever plus tard. Ensuite, vous pourrez vous coucher plus tôt pendant que votre conjoint travaille plus tard dans la nuit. Ce n’est pas l’idéal, mais cette stratégie vous permet, à vous et à votre conjoint, de terminer votre travail tout en répondant aux besoins de vos enfants.

Conseil nº 4 : Maintenez une certaine structure

Même s’il y aura des interruptions, essayez de maintenir une structure dans votre horaire quotidien. Lorsqu’il est question de l’horaire de votre famille, il est parfois préférable de garder les choses simples. Si vous le pouvez, essayez de conserver la même routine d’une semaine à l’autre ou d’un jour à l’autre, car cela peut vous aider, ainsi que votre conjoint et vos enfants, à vous sentir à l’aise et organisés, même lorsque l’incertitude règne autour de vous.

N’oubliez pas d’arrêter de travailler une fois la journée de boulot terminée; de nombreuses personnes se retrouvent à faire des heures supplémentaires, car elles ne quittent jamais tout à fait le bureau.

Conseil nº 5 : Déléguez ce que vous pouvez

Si vous êtes une chef d’équipe ou une gestionnaire, envisagez d’élaguer certaines choses de votre horaire et de les déléguer à d’autres. Même s’il peut être difficile de lâcher prise, il est important de le faire par souci d’équilibre. S’il y a des tâches qu’un autre membre de votre équipe peut accomplir, n’hésitez pas à demander de l’aide ou à les assigner à quelqu’un d’autre.

Conseil nº 6 : Communiquez avec votre équipe

La communication est plus importante que jamais en contexte de travail à domicile. Si vous ne rencontrez pas votre équipe en personne à l’heure actuelle, faites le point plus souvent au moyen de rencontres individuelles toutes les deux semaines au minimum. Tenez une réunion d’équipe au moins une fois par semaine pour commencer ou terminer la semaine, selon l’horaire de chacun. De plus, une fois par mois, vous pouvez planifier un « cinq à sept virtuel » avec l’équipe entière ou une « activité virtuelle de renforcement d’équipe » une fois par mois. Il est important de maintenir un moral élevé et de motiver votre équipe pendant la période que nous traversons.

Conseil nº 7 : Apprenez de vos erreurs

Votre journée se déroule rarement comme prévu, surtout lorsque vous conjuguez vie familiale et carrière à temps plein. Si quelque chose tourne mal, n’ayez pas peur d’admettre vos erreurs, de passer à autre chose et de comprendre ce que vous avez mal fait pour que cela ne se reproduise plus.

Votre enfant a-t-il oublié de remettre un devoir? Cela va se produire de temps à autre. Heureusement, la plupart des enseignants sont conscients de la pression que ressentent de nombreux parents.

Conseil nº 8 : Apprenez à dire « non »

Vous ne pouvez pas tout faire. Beaucoup de gens ont de la difficulté à dire « non », mais il y a des moments où c’est nécessaire de le faire. Cela va de pair avec la capacité de déléguer. Vous dépêcher à terminer une tâche ou brûler des étapes pour respecter une échéance ne fera l’affaire de personne.

De plus, même si vous aimeriez passer du temps avec une autre maman lorsque vos enfants se rencontrent pour jouer ensemble, cela va ajouter plus de stress qu’il n’en vaut la peine. C’est acceptable de dire « non » parfois ou de reporter la séance de jeu. La ligne de démarcation est mince lorsqu’il s’agit de gérer votre routine familiale quotidienne, l’horaire de votre enfant et votre vie professionnelle.

Conseil nº 9 : Dites adieu à la perfection (là où c’est possible)

Si vous passez beaucoup de temps à travailler, vous pourriez avoir l’impression de ne pas répondre suffisamment aux besoins de votre famille. Si votre enfant a besoin d’un peu plus d’attention, vous pourriez avoir le sentiment de négliger votre travail. Gardez à l’esprit que ce n’est pas le moment d’être parfaite, et qu’il n’y a pas de mal à faire preuve de générosité envers vous-même. Si vous brûlez la chandelle par les deux bouts trop longtemps, les dommages à long terme pourraient être encore plus importants.

Tout le monde sait que c’est comme un exercice d’équilibriste : certains jours, vous aurez l’impression d’avoir la tête sous l’eau, tandis qu’à d’autres moments, vous aurez l’impression de maîtriser parfaitement la situation. Ces conseils devraient vous être utiles pendant que nous continuons de naviguer dans cette nouvelle normalité.


Le présent texte, qui a été rédigé à partir de sources considérées comme fiables, est fourni par Twenty Over Ten. Il ne peut être utilisé dans le but d’éviter une pénalité fiscale fédérale. Veuillez consulter un notaire, un avocat ou un fiscaliste pour obtenir des renseignements précis concernant votre situation personnelle. Les opinions exprimées et le matériel fourni le sont à titre d’information générale et ne doivent pas être considérés comme une sollicitation pour l’achat ou la vente d’un titre.