facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
Si le père Noël tombait du toit, votre assurance le couvrirait-elle? Voici comment votre compagnie d’assurance traiterait ces mésaventures dignes d’un film de Noël Thumbnail

Si le père Noël tombait du toit, votre assurance le couvrirait-elle? Voici comment votre compagnie d’assurance traiterait ces mésaventures dignes d’un film de Noël

La saison des Fêtes ne peut pas se terminer tant que vous n’avez pas regardé votre film de Noël préféré, n’est-ce pas? Puisque le monde continue d’appliquer la distanciation physique, vous aurez probablement un peu plus de temps ce mois-ci pour vous détendre et profiter des classiques de Noël.

Amusons-nous un peu pendant cette période des Fêtes et imaginons comment une compagnie d’assurance pourrait gérer quelques mésaventures qu’on voit dans les films de Noël.

Le sapin a les boules

Les membres de la famille Griswold font face à de nombreuses mésaventures pendant la période des Fêtes, mais il y a un cas particulièrement dommageable qui se démarque – du moins du point de vue d’une compagnie d’assurance. La famille Griswold (enfin, soyons francs, surtout Clark) est enthousiaste à l’idée de ramener son gigantesque arbre de Noël à la maison. Et bien qu’il s’agisse d’un ajout magnifique dans le salon, un invité indésirable a décidé de s’y joindre.

Lors d’une soirée tranquille, un écureuil surgit à l’improviste de l’arbre, provoquant la panique dans la famille, affolant le chien et entrainant tout un chaos. Par la suite, la maison de la famille Griswold subit de graves dommages causés par le chien et l’écureuil. Ces dommages seraient-ils couverts par leur contrat d’assurance habitation?

La réponse est généralement non. Bien que chaque contrat soit différent, la plupart des contrats d’assurance habitation ne couvrent pas les dommages causés par les rongeurs (oui, les écureuils sont des rongeurs) ou les dommages causés par les animaux de compagnie, y compris les chiens et les chats.

Une histoire de Noël

« Tu te crèveras un œil! »

Et vers la fin du film « Une histoire de Noël », Ralphie l’a presque fait. Heureusement, Ralphie n’a pas besoin de soins médicaux après avoir déchargé la carabine à air comprimé Red Ryder. Mais il finit par casser ses lunettes. Le remplacement de sa paire de lunettes serait-il couvert par l’assurance?

L’Affordable Care Act exige que les soins de la vue et les soins dentaires soient fournis aux enfants dans le cadre de tous les régimes d’assurance maladie, qu’ils soient offerts par l’intermédiaire du marché, du marché des assurances individuelles ou d’un régime offert par l’employeur1. Bien qu’il existe des exceptions pour les régimes plus anciens assortis de droits acquis, la majorité des régimes d’assurance maladie offrent toujours cette garantie.

Les soins de la vue pédiatriques comprennent généralement des examens de la vue annuels, des lentilles correctrices (lunettes ou lentilles cornéennes) et un dépistage des problèmes de vision. Selon les exigences et les limites de la couverture d’assurance maladie de Ralphie, une paire de lunettes de remplacement pourrait très bien être couverte, mais cela ne l’exempte pas d’avoir un savon rouge dans la bouche.

Sur les traces du père Noël

Posez la question à Charlie et à Scott Calvin, rien n’est plus traumatisant que de voir le père Noël tomber du toit. Comme la plupart d’entre nous s’en souviennent, notre liste des classiques de Noël se poursuit avec Scott enfilant un costume de père Noël, se laissant pousser la barbe et la bedaine et, finalement, déménageant au pôle Nord. Bien que nous puissions présumer que le père Noël d’origine… a donné un coup de pied dans la canne en bonbon… aux fins de l’assurance, supposons qu’il ait été gravement blessé.

Comment l’assurance habitation de Scott Calvin traiterait-elle une blessure sur sa propriété? Ces contrats comprennent une assurance responsabilité civile qui protège généralement les propriétaires comme Scott contre les poursuites pour blessures corporelles, si, par exemple, la mère Noël voulait intenter des poursuites. Il est possible que son contrat d’assurance habitation comprenne également une couverture sans égard à la responsabilité pour les soins médicaux, ce qui aiderait à payer les frais médicaux de la personne blessée, si elle était blessée sur votre propriété.

Le Grincheux qui voulait gâcher Noël

Les cas de vol qualifié et vol personnel ont augmenté d’environ 20 % en décembre2. Bien qu’il soit difficile de déterminer si ces statistiques comprennent des données recueillies à Whoville, Cindy Lou Who et le reste du village ont de nombreuses raisons d’être prudents pendant la période des Fêtes.

Ce serait assez remarquable si votre ménage recevait la visite du Grincheux, mais si un voleur prend les cadeaux sous votre sapin, le coût pour les remplacer serait-il couvert par l’assurance?

Il est probable que si des biens sont volés dans votre maison (p. ex., des cadeaux de Noël sous le sapin), votre couverture de biens personnels au titre de votre assurance habitation vous aidera à couvrir les coûts de remplacement. Dans ce cas, vous voudrez avoir des reçus indiquant la valeur de l’article (en espérant que les Whos étaient organisés). Ensuite, votre compagnie d’assurance peut envoyer un expert en sinistres ou utiliser une formule pour déterminer le montant que vous recevrez au moyen de votre demande de règlement.

De notre famille à la vôtre, nous espérons que vous avez aimé revivre certains classiques de Noël et leurs plus grandes mésaventures. Nous vous présentons nos vœux de santé, de bonheur et vous souhaitons un joyeux Noël – et nous vous souhaitons de ne pas subir d’attaque d’écureuil ou d’assister à la chute père Noël!


  1. https://www.webmd.com/health-insurance/webmd-aca-kids-dental-and-vision#1
  2. https://www.hg.org/legal-articles/understanding-the-reality-of-holiday-related-crimes-49947

Le présent texte, qui a été rédigé à partir de sources considérées comme fiables, est fourni par Twenty Over Ten. Il ne peut être utilisé dans le but d’éviter une pénalité fiscale fédérale. Veuillez consulter un notaire, un avocat ou un fiscaliste pour obtenir des renseignements précis concernant votre situation personnelle. Les opinions exprimées et le matériel fourni le sont à titre d’information générale et ne doivent pas être considérés comme une sollicitation pour l’achat ou la vente d’un titre.