facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
Renseignements sur le marché pour T4 maintenant disponible - Quelle année!   Thumbnail

Renseignements sur le marché pour T4 maintenant disponible - Quelle année!

L’année 2020 passera certainement à l’histoire. Les premiers rapports faisant état d’un virus mystérieux se sont rapidement transformés en pandémie, en paralysie mondiale et en la pire crise économique depuis la Grande Dépression. Pourtant, à la fin de l’année, les marchés s’étaient redressés au-delà des attentes.

En mars, tous les regards étaient tournés vers les indices S&P 500, S&P/TSX, Nasdaq et MSCI EAEO, alors qu’ils avaient chuté d’environ 34 %, 37 %, 30 % et 34 %, respectivement. Dans l’histoire, chaque ralentissement économique a été suivi d’une reprise, et cette fois-ci n’était pas différente des autres, mis à part peut-être la vitesse à laquelle la baisse et la reprise ont eu lieu. L’indice S&P 500 a clôturé l’année 2020 avec un sommet record de 16,3 % et les indices S&P/TSX, Nasdaq et MSCI EAEO s’établissaient respectivement à 2,2 %, 43,6 % et 5,4 %.

Pour les investisseurs, les meilleures occasions se présentent lorsque les actions reculent de 30 % ou plus par rapport à leurs sommets, ce qui s’est encore une fois avéré l’an dernier en ce qui concerne les rendements des titres depuis le creux. Bien que le creux idéal des occasions de placement sur le marché soit passé, nous restons optimistes quant à l’année à venir. Au cours de la prochaine année, il y a des raisons de croire que la conjoncture économique au Canada, aux États-Unis et à l’échelle internationale s’améliorera considérablement par rapport à 2020. Quelques points méritent d’être soulignés :

  • Le coronavirus : Certaines régions du Canada et des États-Unis, ainsi que plusieurs pays d’Europe connaissent un deuxième confinement. Cependant, l’incertitude est beaucoup moins grande cette fois-ci. Nous savons à quoi nous attendre et nous savons que cela fonctionne. Il y a aussi de la lumière au bout du tunnel, car les vaccins continuent d’être déployés dans plusieurs pays.

  • Le dollar canadien : Nous pensons que le dollar canadien continuera d’augmenter par rapport au dollar américain. Alors que le cours du pétrole continue de grimper, nous prévoyons que le huard se négociera à 0,79 $ US au cours des 6 à 12 prochains mois.

  • Placements thématiques : Ce type de placement suscite de plus en plus d’intérêt, car il permet d’examiner les tendances à long terme et de repérer les occasions en fonction de l’orientation que prend le monde. Il n’est pas surprenant que nous observions une attention accrue dans les domaines des produits pharmaceutiques, de la santé, des initiatives numériques et du commerce électronique. Les investissements dans les secteurs de l’environnement, des services sociaux et de la gouvernance (ESG), ainsi que de la nutrition à base de plantes sont également à surveiller.

  • Inflation : Les prix continueront d’augmenter en 2021, mais les banques centrales maintiendront probablement les taux d’intérêt bas jusqu’en 2022.

Ce n’est pas le moment de rester à l’écart, mais de prendre des décisions de placement calculées. Si les marchés se replient au début de 2021, souvenez-vous de ce qui s’est passé l’année précédente et tirez parti des occasions de placement.

Comme toujours, si vous avez des questions au sujet des marchés ou de vos placements, je suis là pour y répondre.

Cordialement,