facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
Petit guide sur l’épuisement professionnel et les moyens de le prévenir Thumbnail

Petit guide sur l’épuisement professionnel et les moyens de le prévenir

Jessica Pryce-Jones, auteure du livre Happiness at Work, estime qu’on passe près de 100 000 heures au travail au cours de sa vie1. Il n’est donc pas surprenant que même ceux qui aiment leur travail puissent ressentir les effets de l’épuisement professionnel au cours de leur carrière. Travailler quarante, cinquante ou soixante heures par semaine est fatigant sur les plans physique, mental et souvent, émotionnel. Si vous fonctionnez actuellement à plein régime, il est important que vous preniez vos précautions pour ne pas frapper un mur d’épuisement et de stress plus tard. Nous verrons ci-dessous ce qu’est l’épuisement professionnel et ce qu’il est possible de faire pour le prévenir.

Qu’est-ce que l’épuisement professionnel?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’épuisement professionnel est considéré comme un phénomène lié au travail « résultant d’un stress chronique au travail qui n’a pas été correctement géré »2. Les symptômes sont les suivants :

  • épuisement et manque d’énergie;
  • sentiment de distance mentale par rapport à son travail;
  • attitude négative ou cynisme à l’égard de son emploi;
  • perte d’efficacité professionnelle2.

Façons de prévenir l’épuisement professionnel

Maintenant que vous savez à quoi peut ressembler l’épuisement professionnel, il est important que vous preniez quelques mesures concrètes pour le prévenir. Voici quelques conseils pour tenir l’épuisement professionnel à distance.

Conseil no 1 : Apprendre à dire non

On aimerait tous en « faire plus » au travail. Il est naturel de ressentir le besoin de plaire à ses collègues et à son patron tout en étant le meilleur employé possible. Il s’agit là d’une poursuite admirable, mais il est important qu’on arrive à reconnaître les bons moments pour tout simplement dire « non ». Le fait d’accepter un trop grand nombre de projets peut devenir lourd à porter, notamment parce que cela nous oblige à travailler bien plus qu’à l’habitude. Il est important d’être capable de dire « non » à certaines choses lorsqu’on en ressent le besoin. Si vous souhaitez rester motivé et énergique au travail, vous devez choisir ce qui est le plus important pour vous ou ce qui est nécessaire dans le cadre de votre emploi.

Conseil no 2 : Faire assez d’exercice

L’exercice est un excellent moyen d’évacuer le stress et de rester en santé. Faire de l’exercice régulièrement permet de réduire son niveau de stress, d’améliorer sa confiance en soi, de prévenir le déclin cognitif, d’augmenter sa productivité et d’améliorer sa mémoire3. Vous vous croyez peut-être trop fatigué pour vous entraîner après une longue journée de travail, mais en fait, l’exercice physique peut avoir des bienfaits sur votre concentration et votre humeur. Si vous redoutez de monter sur le tapis roulant, n’oubliez pas qu’une bonne séance d’entraînement n’exige pas nécessairement que vous passiez de longues heures au centre de conditionnement physique. Il existe de nombreuses façons créatives de rester actif sans avoir à prendre un abonnement. Trouvez un sentier de randonnée pédestre, sortez promener votre chien ou faites du jogging dans un nouvel endroit de la ville.

Conseil no 3 : Réfléchir à vos réalisations

Lorsque vous croulez sous le travail, vous avez peut-être de la difficulté à vous souvenir de vos réalisations passées. Si vous avez déjà reçu des commentaires positifs de la part d’un client, d’un supérieur ou d’un collègue, gardez ces mots d’encouragement à l’esprit. Lorsque vous êtes en proie à la déprime ou au stress, repensez à ces mots et prenez un moment pour vous recentrer.

Conseil no 4 : Dormir suffisamment

Lorsqu’on ne dort pas suffisamment, on ne peut tout simplement pas fonctionner correctement. Certains soirs, vous pourriez devoir rester tard au bureau ou sortir avec vos amis ou votre famille pour des événements particuliers. Il y a des jours où vous devrez inévitablement vous coucher tard, même si vous travaillez le lendemain, et c’est tout à fait normal. L’important est de ne pas en faire une habitude. Si vous vous demandez combien d’heures de sommeil vous avez vraiment besoin, gardez en tête que les adultes doivent dormir de sept à neuf heures par nuit pour bien fonctionner et être en pleine possession de leurs moyens4.

Conseil no 5 : Réduire le temps passé devant l’écran

Le fait de fixer l’écran d’un téléphone ou d’un ordinateur pendant des heures peut exercer une pression sur vos yeux. Et lorsque vos yeux se fatiguent, vous commencez aussi à vous fatiguer. Dès que possible, prenez une pause de l’écran de votre ordinateur, de votre téléviseur, de votre tablette, de votre téléphone, etc. Si vous cherchez une activité qui n’implique pas d’écran, essayez les étirements, le yoga ou tout ce qui est relaxant et qui peut vous détourner l’esprit du travail.

Conseil no 6 : Planifier des activités sociales en dehors du travail

On est souvent tenté de décliner les offres de sortie après le travail parce qu’on se sent épuisé et qu’on a envie de rentrer à la maison. Mais dans la mesure du possible, on devrait dire « oui » à certaines sorties, car cela peut nous aider à recharger nos batteries. Il est important de passer du temps avec ses amis ou sa famille et d’en profiter pour se détendre. Bavarder, passer du bon temps avec ses amis et rester loin des écrans permet de prendre une pause et de se détendre après le travail.

Conseil no 7 : Utiliser ses jours de vacances

Si vous avez droit à des jours de vacances, à des congés de maladie et à des congés personnels, ce n’est pas pour rien. N’oubliez pas d’utiliser ces congés. Dans la mesure du possible, prenez le temps de vérifier votre horaire à l’avance et de prévoir des journées de repos. Cela vous permettra de relaxer, de recharger vos batteries et de maintenir un bon équilibre entre le travail et la vie personnelle. Sortir du bureau et vous éloigner de votre travail peut faire de vous un meilleur employé, car cela vous permet de revenir au bureau dans de meilleures conditions pour reprendre vos activités.

Nous savons qu’il est difficile de ralentir, mais nous croyons que ces conseils peuvent vous aider à trouver et à maintenir un équilibre entre la productivité au travail et le repos physique et mental. Si vous vous sentez en proie à l’épuisement professionnel, prenez le temps de réfléchir et de déterminer ce que vous devez changer pour demeurer un atout clé au sein de votre équipe.


  1. https://www.researchgate.net/publication/286135166_Happiness_at_Work_Maximizing_Your_Psychological_Capital_For_Success (en anglais seulement)
  2. https://www.who.int/mental_health/evidence/burn-out/fr/
  3. Https://www.apa.org/news/press/releases/stress/2013/exercise (en anglais seulement)
  4. Https://www.helpguide.org/articles/sleep/sleep-needs-get-the-sleep-you-need.htm (en anglais seulement)

Le présent texte, qui a été rédigé à partir de sources considérées comme fiables, est fourni par Twenty Over Ten. Il ne peut être utilisé dans le but d’éviter une pénalité fiscale fédérale. Veuillez consulter un notaire, un avocat ou un fiscaliste pour obtenir des renseignements précis concernant votre situation personnelle. Les opinions exprimées et le matériel fourni le sont à titre d’information générale et ne doivent pas être considérés comme une sollicitation pour l’achat ou la vente d’un titre.