facebook twitter instagram linkedin google youtube vimeo tumblr yelp rss email podcast phone blog search brokercheck brokercheck Play Pause
Nous nous rendrons à notre destination, mais il y aura des arrêts en cours de route… Thumbnail

Nous nous rendrons à notre destination, mais il y aura des arrêts en cours de route…

Nous sommes nombreux à avoir de bons souvenirs de nous être entassés dans une voiture pour entreprendre un voyage vers une destination de rêve. Il y avait souvent des « arrêts » en cours de route – ceux qui étaient prévus, comme des arrêts pour les repas ou l’essence, et ceux qui étaient imprévus, comme des arrêts causés par de la construction routière ou une crevaison. Malgré ces courtes difficultés, nous atteignions inévitablement notre destination.

Durant les deux dernières années, le contexte des placements a ressemblé un peu à celui d’un voyage en voiture, comportant des déviations et des obstacles en cours de route. Le mois de mars dernier marquait le premier anniversaire de la pandémie, et les marchés mondiaux ont poursuivi leur reprise tout au long de 2021, alimentés par l’administration des vaccins, la réouverture de l’économie et la forte demande des consommateurs. Dans la seconde moitié de l’année, la montée de l’inflation et les problèmes d’approvisionnement ont dominé l’actualité, et au cours des dernières semaines de décembre, les cas de COVID-19 ont connu une nouvelle flambée, celle-là due au variant Omicron. L’indice S&P 500 a gagné 26,9 % en 2021 et a maintenant progressé trois années d’affilée. Les indices S&P/TSX, Nasdaq et MSCI EAEO ont également clôturé l’année en force, avec des gains annuels respectifs de 21,7 %, 21,4 % et 8,8 %.

Alors que nous entrons dans une nouvelle année et que nous réalisons qu’il faudra encore un certain temps au monde pour maîtriser la pandémie ou accepter le fait que les taux d’intérêt sont susceptibles d’augmenter, il est normal de se sentir nerveux quant à l’état des choses. Toutefois, la conjoncture de croissance et d’inflation reste favorable aux épargnants.


La croissance a probablement dépassé son sommet, mais reste résiliente.

La croissance mondiale et les bénéfices ont probablement atteint un sommet au cours de l’été 2021. Même si l’activité économique devrait probablement ralentir et continuera de composer avec des défis, y compris des perturbations de la chaîne d’approvisionnement, dans l’ensemble, le secteur manufacturier mondial reste dans une position résiliente. Les sociétés prévoient que la production sera plus élevée dans un an – et, par le passé, la vigueur du secteur manufacturier a favorisé un contexte sain pour les bénéfices.


L’inflation est durable, mais plus faible.

L’indice des prix à la consommation (IPC), qui mesure l’évolution des prix au fil du temps, se situe actuellement à 6,8 %. On s’attend à ce qu’il diminue, mais il restera probablement supérieur à 3 % durant l’été. L’inflation demeurera préoccupante tout au long de 2022, mais elle fera l’objet de beaucoup moins d’attention qu’en ce moment.


Les marchés boursiers entrent dans la phase de « normalisation ».

Au cours de la prochaine phase de la reprise après la récession, la croissance des bénéfices ralentira, mais demeurera solide. La croissance des bénéfices dans une fourchette de 10 % à 15 % est très possible pour les actions américaines, tandis que les bénéfices pour l’indice S&P/TSX devraient diminuer par rapport à leurs niveaux élevés récents, mais demeurer attrayants pendant la première moitié de 2022. Selon la croissance des bénéfices par rapport à l’année dernière, il est probable que les rendements de l’indice S&P 500 se situent entre 7 % et 13 %.


Il sera primordial d’avoir un portefeuille bien équilibré.

Tout au long de la pandémie, il s’est avéré judicieux de tirer parti de la répartition de l’actif et de l’établissement d’achats périodiques par sommes fixes. Cette approche est encore judicieuse aujourd’hui. Il est tout à fait possible qu’une correction se produise à court terme, mais nous devons endurer ces « arrêts » et nous concentrer sur le chemin à parcourir pour nous assurer d’arriver à notre destination.

Comme toujours, si vous avez des questions au sujet des marchés ou de vos placements, je suis là pour y répondre.